24 juil. 2015

"Victimes" une nouvelle angoissante et prenante de Sandrine Louvalmy





Chers lecteurs,


J’aimerais vous présenter une auteure (auto publiée) qui a déjà 4 romans à son actif !

Qui est Sandrine Louvalmy ?

C’est en entrant dans cette grande famille de l’auto édition que j’ai fait la connaissance de cette sympathique jeune femme. Simple et disponible, j'ai eu l'opportunité de dialoguer avec elle plus d'une fois.


Un de ses romans "Entre leurs jambes" a été une découverte pour moi : c’était la première fois que je lisais un roman écrit par un auteur auto-publié. Quelle émotion ! Et j’avoue que je n’aurai jamais tenté l’aventure si moi-même je n’avais pas suivi le même cursus.
Comme quoi… on devrait se jeter à l’eau un peu plus souvent.

Découvrir sa nouvelle « Victimes »

J’ai trouvé que cette nouvelle était bien menée, bien écrite et surtout haletante. Sandrine Louvalmy arrive à nous surprendre et a fait de cette nouvelle une histoire palpitante et angoissante.

Voici le résumé de « Victimes », disponible en version numérique sur Amazon :
Jeune diplômée en communication, Camille quitte sa province natale pour s’installer dans
une grande ville où elle espère décrocher un emploi en lien avec ses ambitions et ses projets.
Lire la suite : ICI


Sandrine Louvalmy tient également un blog dans lequel elle nous livre déjà quelques informations la concernant :

J'aime écrire des romans ancrés dans un contemporain pas toujours idyllique, mais j'aime écrire aussi des fins joyeuses...
Je crée dans mes écrits du suspense, des rebondissements, et j'apprécie vraiment lorsque le lecteur me dit "Je m'y attendais pas..."

Pour découvrir son univers, je vous invite à visiter son blog : ICI


Découvrez également ICI tous les romans de Sandrine Louvalmy.


Bonne lecture,
Les chApitres de sOnia


Sandrine Louvalmy

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Tous les textes, nouvelles, articles, chroniques, photos et guides sont la propriété du blog "Les chApitres de sOnia".
Tous ces écrits et photos sont le fruit d'un long travail, c'est pourquoi je vous demanderai de ne pas les copier ni de les diffuser sans mon accord préalable.