Rechercher dans ce blog

19 févr. 2018

"Avec elle" de Solène Bakowski vs "Sans elle" d'Amélie Antoine. Un nouveau concept.


Chers lecteurs, 

Solène Bakowski et Amélie Antoine, deux auteures autoéditées, nous offrent non pas une histoire, mais deux ! Elles ont eu la riche idée de s’immiscer au sein d'une même famille, de décrire leurs vies dissolubles, leurs pudeurs face à un amour familial pratiquement inexistant, les déchirements au sein d'une fratrie, à un seul détail près ; dans l'un des romans, une des petites filles disparaît sans laisser de trace.

J'ai longuement hésité à séparer les articles, puis j'ai finalement opté pour une seul et unique chronique. 

Ne connaissant pas la plume de Solène, j'ai commencé par lire "Avec elle" et après avoir lu ensuite "Sans elle" d'Amélie Antoine, je me suis dit que j'avais eu bien fait de le faire dans cet ordre là. Pourquoi ? Parce que j'ai eu moins de peine pour Coline, qui est à mon sens LE personnage central de l'histoire. Dans les deux romans, elle se retrouve tiraillée entre l'amour qu'elle porte à sa famille et la haine qu'elle peut également éprouver. J'ai été assez bouleversée dans les deux versions.

~~~~~~


Solène Bakowski auteure de "Avec elle"


Solène Bakoswki nous offre un roman haletant. J'ai été immédiatement emportée par l'histoire dès les premières lignes avec cette étrange sensation de ne pas être tranquille. Sur le qui-vive à chaque page, dévorant chaque mot, chaque situation et une envie irrépressible de serrer dans les bras la petite Coline, qui jusqu'au bout, m'a donné la chair de poule. Et pourtant, mes proches vous le diront, je ne suis pas aussi sensible à ce point-là. C'est pour vous dire !
Lorsque des jumelles que tout oppose, se jalousent, s'aiment, se pardonnent et se détestent jusqu'à cette terrible nuit où le destin s'en mêle, comme pour trancher définitivement cette dépendance qui les détruisait à petit feu.

Jusqu'où peut-on aller par amour pour sa moitié ? Jusqu'à la vie ? Jusqu'à la mort ?

Résumé de "Avec elle" de Solène Bakowski : 


Il était une fois une famille heureuse et unie.

Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d'eau.
Des enfants fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient.
Avant de se jalouser et s’empoisonner.
Il était une fois deux fillettes inséparables.
Pour le meilleur, ou pour le pire ?
Il était une fois une histoire qui n’a rien d’un conte de fées.
Se procurer "Avec elle ", c'est ICI 

~~~~~~

Amélie Antoine 'auteure de "Sans elle" 


J'ai découvert cette auteure androïd (autoéditée et éditée en maison classique) en lisant son roman "Fidèle au poste" que j'avais trouvé majestueusement orchestré. C'est donc avec un réel plaisir que j'ai dévoré son roman.

Cette fois-ci, l'auteure nous plonge au cœur d'une histoire angoissante. Nous voilà dans l'intimité d'une famille qui se retrouve du jour au lendemain plongée dans l'horreur et l'incompréhension. Une des jumelles disparaît mystérieusement, sans laisser de trace. Tout au long du récit et à chaque page, nous sommes happés par les tensions, les recherches, les espoirs et les doutes. La petite Coline qui grandit sans sa sœur, apprend à vivre sans elle, apprend à vivre tout court, jusqu'à cet acte de folie.

Amélie, une fois de plus, j'ai été épatée par la fin, parce que des fins comme celles-ci, j'adore !

Résumé de "Sans elle" d'Amélie Antoine :


Il était une fois une famille heureuse et unie.

Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d'eau.
Des enfants fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient.
Jusqu’à un soir de feu d’artifice où l’une d’elles se volatilise brutalement.
Il était une fois deux fillettes inséparables.
Jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’une.
Il était une fois une histoire qui n’a rien d’un conte de fées.
Se procurer "Sans elle ", c'est ICI 

~~~~~~

Et vous, avez-vous tenté l'aventure ? Vous êtes-vous plongés dans ces deux romans qui se complètent et que tout oppose ?

Bonne lecture et bonne découverte,
sOnia

14 janv. 2018

Le "Petit guide pour futurs écrivains" - version 2018

Chers écrivains,
Chers auteurs en herbe ou confirmés,

L'autoédition prenant de plus en plus d'ampleur, il me paraissait évident voire impératif de mettre à jour le "Petit guide pour futurs écrivains - de l'écriture à la publication en passant par la promotion".
Pour information, la dernière mise à jour datait d'il y a environ 1 an. 

Ce guide est avant tout destiné aux écrivains en herbe qui veulent se lancer ou à ceux qui souhaitent avoir des informations complémentaires sur "l'après écriture". 

Comme lors de sa création, j'ai voulu un guide complet et sans langue de bois. Tous les sujets sont abordés ; dans les grandes lignes évidemment, sinon le guide ferait plus de 1.000 pages ! 

Afin de titiller votre curiosité, voici le sommaire :


Bref, vous l'aurez compris, ce guide traite de tout ou presque.

J'en profite pour remercier les personnes qui se cachent derrière les sites que je cite dans mon guide (vous avez vu le jeu de mot ?). Grâce à elles, j'ai pu au mieux vous aiguiller. 

Dis-le-en-livres : informations sur la protection de l’écriture et informations sur les maisons d’édition.

Mécanismes d’Histoires : vous y trouverez une liste des maisons d’édition, des tutos  comme créer une newsletter, utiliser des différents logiciels d’écriture.
  
Sable d'encre : une éditrice qui met à votre service son expérience et ses compétences professionnelles pour réaliser votre projet littéraire. 

Marilyse stories – Conseils en communication éditoriale : 
une auteure autoéditée et éditée qui livre de précieux conseils.

~~~~~

Ce guide est disponible au format numérique sur Amazon ou gratuitement sur le blog (également téléchargeable gratuitement et imprimable au format word). 

Si vous souhaitez apporter des précisions ou si vous avez des questions ou sujets que vous souhaitez que j'aborde dans ce guide, n'hésitez pas...


ou

Rejoignez-moi sur mon groupe Facebook :

Maintenant, y a plus qu'à mes p'tits auteurs,
Sonia

9 janv. 2018

"Ce qui nous oppose" de Nina Frey

Chers lecteurs, 

Découvrez dès à présent le roman rock n'roll de Nina Frey. "Ce qui nous oppose" traite d'amour et de dérobade, de désirs et de retenues.

Lorsque deux êtres, écorchés vifs et diamétralement opposés se rencontrent, il ne faut pas longtemps pour que la magie opère. Oui mais, car il y a un mais, la vie n'est pas aussi simple que cela. Tout au long du roman, Tina et Max essaient tant que mal de s'apprivoiser l'un et l'autre et de dompter leurs démons qui habitent leurs êtres depuis toujours. 

Il y a un passage que j'ai relevé et qui pourrait tout à fait résumer aussi une partie de l'histoire : 
"Le vide. cet espace infini dans lequel le moindre son prend une importance démesurée, quand chaque manifestation de mon téléphone me laisse un goût amer en bouche dès lors que je prends conscience que ce n'est pas elle."

~~~~

Nina Frey a une façon d'écrire qui vous plonge immédiatement dans l'histoire. C'est fin et fluide. Percutant et doux à la fois. 

J'ai eu la chance de rencontrer l'auteure lors des "Marchés de l''auto-édition" et je dois dire que je suis heureuse qu'elle fasse partie des autoédités

Résumé de "Ce qui nous oppose" de Nina Frey :

Pour elle, la normalité est un crime. Pour lui, son seul espoir de liberté.
"Sale Freak" ! Si pour Tina c'est un compliment, pour Max c'est un combat quotidien.
Tout oppose Max et Tina sauf une toute petite chose : le regard des autres, celui qui donne confiance comme il peut détruire.
Tina a fui sa famille pour vivre dans un squat parisien, tandis que Max tente de recoller les morceaux après un grave accident. Face à l'angoisse du passé et la violence du quotidien, seront-ils capables, l'un avec l'autre, l'un contre l'autre, d'avancer ? 

Se procurer le roman : ICI 

Découvrez également l'article consacré à son premier roman "Charlie, 17 ans, sous la vague de Charlie Hebdo"

Bonne lecture et bonne découverte,
Sonia

12 déc. 2017

Remise des Prix Littéraires LEA 2017 par Les Editions Abordables.



PRIX LITTÉRAIRES LEA 2017
LES HEUREUX GAGNANTS

Pour la deuxième année consécutive, Les Editions Abordables - la star-up de l'édition pour les nouveaux talents - a organisé les Prix Littéraires LEA 2017

Pour cette grande occasion, la remise des prix a eu lieu dans le somptueux théâtre Le Ranelagh dans lequel Jean-Bruno Alexandre, aidé de Bernard Pisani, Président du Jury, nous a présenté les nominés. 

Accompagnée de la blogueuse Ainégue Ariexiet, nous avons assisté à une très belle cérémonie. 

Théâtre Le Ranelagh,
5 rue des vignes Paris 16è

Quelques chiffres
13 nominés
5 catégories
2497 votes


Mais sans plus attendre, découvrons les gagnants :

Catégorie "Roman historique"

Les épines de l’aube de Mila LAMDANI
Le Médaillon d’émeraude d’Anne-Sophie LE BRIS
Itinéraire d’un pied blanc, gris, noir de Régis WIDEMANN


Elu par le jury et les lecteurs - Photo LEA 2017


Catégorie "Essai et nouvelles"

Point à la ligne de Fabienne VINCENT-GALTIE
La trace des sentiments de Catherine GRIMME
Premier concert de Jacques BORSARELLO
Un mois de contes de Christophe BLANQUIE


Elu par le jury et les lecteurs - Photo LEA 2017

Catégorie "Roman contemporain"

Syndrome O de Bénédicte VIDOR-PIERRE
Un clair matin d’avril d’Elisabeth GODON
Trois sonates pour un sourire de Céline WILLOCQ et Yannick GIROUARD
Heureux et alors ? de Michel BOSC
Qui parle ? de Frédéric CHATOUX
La Cabane de Philippe LECLERCQ


Elu par le jury et les lecteurs - Photo LEA 2017

Catégorie "Premier roman"

&

Elu uniquement par les 6 membres du Jury -Photo LEA 2017

Catégorie "Prix Spécial du Jury"


Elu uniquement par les 6 membres du Jury -Photo LEA 2017


Et un gros coup de cœur pour cet auteur jeunesse Paul Garbay qui reverse tous ces droits d'auteur à l'association Imagine for Margo.

Bravo à tous les auteurs et à Jean-Bruno Alexandre pour cette soirée exceptionnelle. 
Peut-être qu'un jour, à mon tour, moi aussi je serais nominée pour la remise des Prix Littéraire chez Les Editions Abordables. 

Bonne découverte,
sOnia



22 oct. 2017

"Tout va bien se passer" de Sylvie Noel - son premier roman sentimental

Chers lecteurs,

Déjà auteure de trois romans fantastiques "Je suis l'Alpha", "Je suis l'Oméga - Renaissance" et "Je suis l'Epsilon - Espérance", Sylvie Noel - auteure auto-éditée - s'est essayée au roman sentimental en écrivant son premier roman "Tout va bien se passer".

J'ai souhaité lire le roman de Sylvie parce que j'étais curieuse de découvrir sa plume et son style. N'étant pas fan de romans fantastiques, je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire un de ses romans. Avec "Tout va bien se passer", c'est chose faite.

Ce que j'ai aimé dans ce roman, c'est le réalisme et l'approche que l'auteure a donné aux personnages. Raconté à la première personne, l'auteure arrive à nous plonger dans la vie des personnages comme si nous faisions parties de leur cercle. La plume est fluide et les dialogues sont hyper bien menés. On se prend au jeu très rapidement, on s'y croirait presque. J'ai aimé également les relations entre les garçons et les filles, les "je t'aime, moi on plus" et tout cela sans vice et sans vulgarité aucune et ça, ça fait du bien !

Même si "Tout va bien se passer" n'est pas le genre de roman que j'aurai lu spontanément, j'ai été agréablement surprise et peut-être, je dis bien peut-être qu'il ne sera pas le dernier. Cela dit, je suis encore très loin à sauter le pas pour lire de la SF ou du fantastique. 

Dans tous les cas, je le recommande vivement. 

Mais qui est Sylvie Noel ?

J'ai rencontré Sylvie tout simplement dans les allées du Salon du Livre 2017 et c'est tout naturellement que nous avons passé la journée ensemble et celle d'après. Puis nous nous sommes revues lors d'une séance de dédicace lors "Des marchés de l'auto-édition" à Maisons-Alfort.

Sylvie a une énergie communicative et n'hésite pas à entrer en contact avec ses lecteurs. C'est une femme charmante que l'on doit connaître absolument.

A  NOTER : Sylvie sera en SEANCE DE DEDICACE samedi 18 novembre 2017.
Pour en savoir plus : ICI

Résumé de "Tout va bien se passer" de Sylvie Noel

Un mariage… En général c’est une bonne nouvelle, non ? Un moment sympa, une fête, une ambiance géniale ? C’est comme ça normalement, non ?
Alors pourquoi celui de Maggy, ma meilleure amie, part en vrille dès qu’on avance un peu dans l’organisation ? Et les problèmes, ça se déplace en troupeau ! La liste est longue ! Sans compter ce crétin de William, égocentrique, arrogant et… meilleur ami du marié ! Ce type me donne envie de vomir.
Et où est passé le futur marié ? Disparu, envolé, le jour du mariage.
Si je suis dans un cauchemar, je veux me réveiller tout de suite.
Mais je vais prendre en main tout ça. Je vais sauver le mariage de Maggy, parce qu’elle est géniale et qu’elle mérite d’être heureuse.
Moi ? C’est Cassie. Grande gueule, gaffeuse, mais prête à tout.Ce mariage aura lieu. Quoi qu’il advienne !

Pour se procurer "Tout va bien se passer", c'est ICI 

Et vous, chers lecteurs, qu'en avez-vous pensé ?
Bonne lecture,

sOnia
Tous les textes, nouvelles, articles, chroniques, photos et guides sont la propriété du blog "Les chApitres de sOnia".
Tous ces écrits et photos sont le fruit d'un long travail, c'est pourquoi je vous demanderai de ne pas les copier ni de les diffuser sans mon accord préalable.