Rechercher dans ce blog

17 nov. 2016

"Une vie entre deux océans" de Margot Stedman

Chers lecteurs,

C'est en voyant les extraits du film juste avant sa sortie que j'ai (finalement) eu envie de le lire.
En effet, je me tâtais depuis plusieurs semaines ne sachant que faire. J'avais envie de le lire mais sans plus. Pourquoi ? Je ne sais pas. Peut-être par peur de lire un roman à l'eau de rose un peu trop édulcoré à mon goût ou peur de m'ennuyer et d'assister à une guerre sans fin. Mais après coup, je dois dire que je suis restée scotchée par la fin. Cela dit...

L'histoire raconte la naissance d'un mensonge, d'un secret qui lie à jamais deux êtres qui s'aiment jusqu'au jour où l'un des deux trahi l'autre. Alors à cet instant précis tout s'écroule, leurs vies basculent en bouleversant également la vie de ce bébé que le destin leur a apporté. 
Lorsque Tom et Isabel recueillent ce petit être, dont le père a été retrouvé mort dans le bateau, tout le monde ignore alors qu'elle vient de perdre son propre enfant en le mettant au monde. Personne ne se doute alors que le bébé qu'ils vont baptiser sur le continent, en présence de leurs amis et de leurs familles, n'est pas le leur.


Je dois dire, après avoir lu les 520 pages, que la première partie est assez longue. On a du mal à se plonger dans l'histoire. L'auteur s'attarde sur le passé évoquant des passages de la vie de Tom qui ne sont pas particulièrement passionnant.
Ensuite, vient la deuxième partie. On arrive (enfin) au coeur du sujet. L'auteure arrive au fil des pages à nous plonger dans la vie presque monacale d'un jeune couple qui tente en vain d'avoir un enfant jusqu'à ce drame qui va bouleverser à jamais leur vie.
Imaginez-vous alors une vie coupée de tout, coupée du monde. Imaginez-vous vivre à deux dans un phare, pendant des mois, au beau milieu de l'océan sans voir âme qui vive. Vous êtes seul avec votre conscience, vos secrets et vos démons. Qu'auriez-vous fait à leur place ? Vous auriez continué à vivre avec un enfant qui n'est pas le vôtre en sachant qu'une mère pleure son bébé disparu ?
Dur dilemme... 

Voici le résumé : 

Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Sherbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu'à ce jour où un canot vient s échouer sur le rivage. À son bord, le cadavre d un homme, ainsi qu un bébé, sain et sauf. Pour connaître enfin la joie d être parents, Isabel demande à Tom d ignorer les règles, de ne pas signaler « l'incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices...
Acheter le roman : ICI 

Ce roman a été élu "prix lecteurs 2015" sur le site Amazon et le film est sorti en salle en octobre 2016 (bande annonce).
La lecture du roman me donne envie de voir le film, ce qui me donnera peut-être envie de relire le livre mais avec une vision différente.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?
sOnia

14 nov. 2016

Concours de nouvelle : "polar du terroir" organisé par Librinova et Scribay

Chers écrivains,
Chers lecteurs,

Un cri dans la nuit, une main coupée dans le frigidaire et hop votre imagination prend le dessus. 
Librinova (maison d'édition et agent littéraire) et Scribay (réseau social pour auteurs) collaborent ensemble pour vous lancer un grand défi, celui d'écrire une nouvelle qui se passe dans votre région.

En participant au "Polar du terroir", faites trembler les internautes !

Conditions : 

La nouvelle doit être originale et n'avoir jamais été publiée.
Une seule nouvelle par personne.
La nouvelle doit appartenir aux genres du polar du terroir ou du polar régional.
La nouvelle doit faire 50.000 signes maximum (espaces compris) .
Le concours est ouvert à toutes personnes majeures domiciliées en France, Belgique, Canada ou Suisse. 

Dates à retenir : 

Les nouvelles doivent être publiées sur le site avant le 17 décembre 2016 minuit
Délibération : courant janvier 2017
Annonce des résultats : début février 2017

Jury : 

Laure Prételat, présidente de Librinova et Charlotte Allibert, DG de Librinova

Prix et résultats : 

1er prix 
L'auteur remportera la publication de sa nouvelle par Librinova ET recevra un pack « Liberté » chez Librinova d’une valeur de 120€ pour la publication d’un roman de son choix.

2ème, 3ème et 4ème prix remportent la publication de leur nouvelle par Librinova...

Prix du public 
Le lauréat du prix du public (sera déterminé par le décompte des « J’aime » sur le site Scribay) remporte la publication de sa nouvelle par Librinova...

En savoir plus sur : Librinova ou Scribay

Règlement complet : ICI


Au fait, de quelle région êtes-vous ?

Bonne chance,
sOnia



9 nov. 2016

"Lombre du papillon", le 4ème roman de Marilyse Trécourt

Chers lecteurs,

Une fois de plus, la romancière autoéditée Marilyse Trécourt m'a fait un joli cadeau en me contactant il y a quelques jours, pour me proposer de lire en avant première son 4ème roman

"L'ombre du papillon" raconte l'expérience incroyable de Thomas à qui on donne l'opportunité de revivre ses 20 dernières années et d'avoir l'occasion de changer son destin et par conséquent celui de ses proches.  

Ce roman est prenant à souhait car il nous plonge dans nos propres questionnements.
Que ferions nous à sa place ? Serions-nous assez dépités pour revivre nos années, changer certains passages de nos vies au risque de tout faire basculer ou de tout perdre ? Mais si nous arrivions à y gagner, à faire en sorte que notre propre vie et celle des autres soit meilleure.
Dur choix que d'avoir le choix ! 

Ce roman a également une particularité : 

Il traite de sujets difficiles comme la perte d'un enfant, d'un parent, le handicape ou la maladie mais jamais en ne tombant dans le patos et ça c'est une force. Marilyse a déjà prouvé, dans ses précédents romans, qu'elle pouvait traiter de sujets difficiles ou douloureux mais avec une certaine subtilité.

La force de ce roman est de traverser les années sans lourdeur ni longueur 

J'ai eu aussi mon petit moment de nostalgie car tout au long de l'histoire, j'ai pu revivre les années 90 et 2000. Un petit pincement au cœur par-ci, une boule au ventre par là, un sourire en coin, une émotion...
Et j'avoue aussi avoir pensé aux films "Retour vers le futur" ou "Bis".

Bref, j'ai aimé l'histoire, le sujet et les sujets, les paysages, les années qui passent même si parfois, j'aurai aimé que Thomas change ou bouscule un peu plus les choses.
On ne s'ennuie pas un seul instant et au fil de pages, on se demande où Thomas va nous emmener et surtout quel choix il fera à la fin. 

Je l'ai déjà dit mais je le redis encore et encore, j'aime beaucoup la plume de Marilyse. Elle est belle et simple. Les dialogues sont vrais. C'est drôle et touchant.

"Lombre du papillon"...

Avez-vous déjà eu envie de remonter le temps pour réparer vos erreurs, effacer la parole malencontreuse que vous n’auriez pas dû prononcer, oser aborder cet inconnu que vous ne reverrez plus, reposer ce verre qui vous a fait perdre le contrôle de votre voiture, accorder plus d’attention aux êtres que vous aimiez avant qu’ils ne disparaissent ?
C’est malheureusement impossible. Pas dans la réalité telle que nous la connaissons. Mais n’existe-t-il pas une dimension parallèle à la nôtre dans laquelle d’autres choix sont possibles ? Thomas a eu cette opportunité. De l’autre côté du ciel, sa grand-mère lui a accordé vingt ans pour revivre le cours de son existence. Aura-t-il le courage de bouleverser le cours de sa vie ? Oubliera-t-il son passé, sa femme et ses enfants ? Saura-t-il éviter le chaos provoqué par le battement d’ailes du papillon ? Parviendra-t-il à déjouer le drame qui a causé sa perte ? Cette histoire vous invite dans un voyage dans le temps, dans une existence trépidante, faisant rimer bonheur et douleur, victoires et désespoir. Elle nous amène à comprendre que si nous ne pouvons remonter le le temps, nous pouvons néanmoins être l’acteur de notre vie, et non plus un simple figurant. 
Retrouvez "L'ombre du papillon" de Marilyse Trécourt : ICI

Marilyse, merci pour ta confiance et un énorme merci car dans les moments de doutes, tu es une de celles (et ceux) qui me donnent envie de persévérer, car comme tu le sais, en tant qu'auteure autoéditée, il faut s'accrocher et ce n'est pas toujours évident.

Retrouvez l'univers de Marilyse Trécourt dans mes précédents articles Otage de ma mémoire - Au delà des apparences ou directement sur Amazon.

Bonne lecture et bonne découverte,
sOnia

8 nov. 2016

"Tu connais la nouvelle ?"

TU CONNAIS LA NOUVELLE ?

Chers écrivains,
Chers lecteurs,

L’association « Tu Connais la Nouvelle ? » et la ville de Saint-Jean-de-Braye organisent depuis plus de 15 ans un concours de nouvelles ouvert à toute personne âgée de plus de 16 ans, résidant en France ou ailleurs.

Chaque auteur présentera une seule nouvelle originale et inédite


Thème du concours : 

“Quand je suis sorti(e) de l’immeuble, le jour se levait”
Cette phrase peut se situer à n’importe quel endroit dans le texte.

Les paramètres à respecter : 

Les nouvelles ne devront pas dépasser 10 000 caractères maximum (espaces compris) et respecter les normes suivantes :
• format 21 x 29,7 cm
• caractère 12
• interligne 1,5
• pages numérotées

Dates à retenir : 

Dépôt de la nouvelle par courrier
A envoyer avant le 10 janvier 2017 (cachet de la poste faisant foi) en double exemplaire (imprimés recto-verso et non agrafés) accompagnés de deux enveloppes longues timbrées (tarif : – de 20g) libellées au nom de l’auteur à l’adresse suivante :

“Tu Connais la Nouvelle ?”
12 rue de la République
45 800 Saint Jean de Braye

Les résultats :

Seront proclamés à l’occasion de la “Nuit de la Nouvelle” fin mai 2017 à Saint-Jean-de-Braye et seront consultables les jours suivants sur le site internet de l’association "Tu connais la nouvelle".

Les prix : 

ler prix : 400 €
2e prix : 350 €
3e prix : 225 €
Et...
Les nouvelles lauréates seront publiées dans le recueil éponyme aux éditions “Tu Connais la Nouvelle ?”. Elles seront également éditées numériquement aux éditions SKA.

Les lauréats de l’année précédente ne pourront participer au concours


"Tu connais la nouvelle ?" est une association régionale, dont la mission est de favoriser l’accès à la lecture et à l’écriture sous toutes ces formes.
En savoir plus sur le site : ICI

En savoir plus :


Sur le concours de nouvelle : ICI 
Télécharger le règlement complet : ICI

Chers écrivains confirmés et débutants, êtes vous tentés ?
Alors à vos claviers,

Bon courage,
sOnia


3 nov. 2016

"Les chApitres de sOnia" interviewé par "The love book"


Chers lecteurs,

Il y a quelques jours j'ai été contactée par Melie du blog "The love book" qui, à travers une interview, a souhaité rendre hommage aux auteurs indépendants et c'est avec une grande émotion que j'ai accepté de répondre à quelques questions.

Challenge Tribute Two spécial auteurs indépendants par "The love book"

J'ai voulu donner la parole à trois auteurs pour mon Challenge Tribute Two spécial auteurs indépendants afin de vous faire connaître leur parcours. Je suis contente de pouvoir vous les présenter car ils me tiennent très à coeur et j'espère que vous aurez plaisir à les découvrir, dans un premier temps, à travers leurs réponses.
Lire la suite...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

THE LOVE BOOK

Mais qui se cache derrière le blog "The love book" ?

Je souhaite vous présenter Virginie & May Lee, deux grandes amatrices de lecture qui ont créé "The love book" afin de partager la passion des livres avec celles et ceux qui le souhaitent. Comme cité dans leur blog : "Soyez les bienvenus dans notre antre (lieu où il est dangereux d’entrer et d’où l’on n’est pas sûr de sortir) !", alors prudence !

"The love book" vous propose différentes rubriques : des interviews, des fiches auteurs (dont la mienne ; ICI), des lectures communes dont les chroniques sont écrites à quatre mains, bref un beau programme. 

En savoir plus : ICI

Bonne découverte,
sOnia




Tous les textes, nouvelles, articles, chroniques, photos et guides sont la propriété du blog "Les chApitres de sOnia".
Tous ces écrits et photos sont le fruit d'un long travail, c'est pourquoi je vous demanderai de ne pas les copier ni de les diffuser sans mon accord préalable.