6 juin 2015

ChrOniques d'Auteure : quelques concours...


Pour la première des "ChrOniques d'Auteure", je vais vous parler de quelques concours de nouvelles/romans.

Bien entendu, il y en a beaucoup mais ceux-ci ont retenu mon attention car ces concours sont faciles d'accès et surtout gratuits.

Concours roman WELOVEWORDS

A la recherche du talent & moi ; 100 % romance, 100 % français.
Thème libre mais les héros doivent être âgés entre 18 et 25 ans.
Ouvert depuis le 20 mai 2015
Fin du concours : 05 juillet 2015

Impératif : être inscrit sur le site Welovewords, site de communauté d'écrivains sur lequel je suis inscrite d'ailleurs ! Ma fiche WLW

Le règlement : ICI

Le lauréat sera désigné le 15 octobre et son roman sera publié dans un délai de 6 à 24 mois.

Concours de nouvelle : MONROMAN.COM

Concours "plumes de printemps"
Thème libre
Clôture des envois : 21 juin 2015

Impératif : 15 pages maximum

Le règlement : ICI

Les trois lauréats seront connus le 20 juillet 2015 et verront leurs nouvelles rassemblées dans un recueil.

ATTENTION CE CONCOURS A ETE ANNULE EN DATE DU 19 JUIN 2015 POUR CAUSE DE LIQUIDATION JUDICIAIRE ! 

Concours de nouvelle : LECTHOT

"Il n'y pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous", Paul Eluard
Ouvert depuis le 21mai 2015
Fin du concours : 07 septembre 2015

Impératifs : Il faut que le thème de la nouvelle soit en rapport avec la phrase de Paul Eluard : "Il n'y pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" qui ne pourra excéder 60.000 signes (espaces compris) ; environ 30 pages A4.

Le règlement : ICI

Les résultats seront annoncés le 30 septembre 2015 et les lauréats se verront remettre le prix des Lecteurs, le prix Lecthot et apparemment, une surprise !

Je vous souhaite à tous et à toutes bonne chance !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Tous les textes, nouvelles, articles, chroniques, photos et guides sont la propriété du blog "Les chApitres de sOnia".
Tous ces écrits et photos sont le fruit d'un long travail, c'est pourquoi je vous demanderai de ne pas les copier ni de les diffuser sans mon accord préalable.