Rechercher dans ce blog

27 mars 2015

Les aventures de Mémé Cornemuse - Nadine Monfils

Chers lecteurs,

Voici une collection rocambolesquement drôle !


Laissez-moi vous présenter "Mémé Cornemuse" sortie tout droit de l'imagination de Nadine Monfils. 






Nadine Monfils est un romancière et réalisatrice belge. Fan d'Annie Cordy et de Jean-Claude Vandame, cette dingue de l'humour noire n'hésite pas à mélanger tous les styles. 



Mais qui est Mémé Cornemuse ? 




C'est une femme d'un certain âge à qui on NE donnerait PAS Le Bon Dieu sans confession ! 

Cette Mémé là, ne fait ni gâteau ni petits plats gourmands. Elle ne pousse la chansonnette aux petits enfants, ne caresse pas de chat et ne passe pas ses journées à se balancer sur sa chaise à bascule. OOOOOh non ! 

Cette Mémé jure, picole, couche même avec celui qui ne veut pas et butte tous ceux qui se mettent sur son passage. 

Le style Nadine Monfils 


Il ne faut pas s'attendre à du Victor Hugo, Oh non !! Cette écriture là est dynamique, brute et originale, à en étourdir les amoureux de la langue de Molière. 


Dans tous les cas, cette lecture n'est à pas mettre entre toutes les mains mais je conseille toutefois d'aimer et/ou de pratiquer l'humour noir pour adhérer à la vie intrépide et mouvementée de notre Mémé atypique. 

Mais au lieu de vous vendre le projet, lisez et vous verrez...


Extrait 


Le grand jour est arrivé ! Ceux qui ont du pognon vont à la Costa del Sol s'enduire de crème solaire et pavaner sur la playa en sirotant des punchs. Les autres se rendent à la mer du Nord où il pleut trois jours sur quatre, et encore, c'est quand t'as du bol. La famille Destrooper est sur le départ. Le père, Alfonse - surnommé Fonske - est en tenue de combat, chemise à fleurs et short kaki, prêt à partir traquer les lions dans la pampa. Sauf qu'à Blankenberge, il va avoir du mal à en trouver des lions. Son fils et sa fille, deux glandeurs fumeurs de pétards, sont déjà installés à l'arrière de la voiture. Steven, l'aîné, doit son prénom à Steven Seagal, l'idole de sa mère, Josette Destrooper, qui connait tous ses films par cœur. Il a enfilé sa parka, un short destroy, et a vissé son casque de moto sur la tête. Il n'a pas de mob, mais son casque, il ne le quitte jamais. Lourdes - comme le prénom de la fille de Madonna que Josette a pêché dans un Voici, son magazine préféré - porte un jean troué et un t.shirt. Un walkman orné de pompons roses sur ses oreilles, elle écoute de la Cool Connexion. Des as du Hip-Hop. Le père, lui, préfère les chansons à texte de Sheila. Il possède tous ses disques. L'ancienne nénette à couettes et à jupette vichy le fait bander depuis des lustres. A part Sheila, Alfonse a une grande passion : le tuning. Sa bagnole, c'est sa vie, et il y consacre le plus clair de son temps. L'engin est kitsch absolu, avec ses jantes dorées, son volant en peau de zèbre, ses sièges recouverts de housses tigrées, et surtout sa sono à vous défoncer les tympans. Derrière la bagnole est attachée la caravane Wa-Wa, devenue elle aussi une pièce de collection. Comme la mémé qui est à l'intérieur. Une teigne celle-là ! Et qui, en prime, a des goûts à vous faire gerber. Elle a même accroché des géraniums en plastique aux fenêtres pour faire plus coquet. Alfonse a l'impression de trimbaler un potager au cul de sa cage. 


SUIVRONT ENSUITE


A Pandore, il se passe des drôles de choses... Chaque fois que Nake, une jeune fille un peu barrée craque une allumette, elle a des visions affreuses de petits filles assassinées déguisées en Blanche Neige ou en Chaperon Rouge. Mais là ou ça se corse, c'est quand elle découvre le lendemain dans les journaux que ces crimes ont bien eu lieu... L'inspecteur Cooper, qui a de curieuses manies, et son collègue Michou, flic le jour et travelo la nuit, vont mener l'enquête. Tout irait bien si l'infernale Mémé Cornemuse ne venait pas flanquer la pagaille. Fan d'Annie Cordy et amoureuse de Jean-claude Van Damme, avec qui elle "cause" depuis ses vacances avec un serial killer, l'horrible punaise sans scrupules revient, pire que jamais. Ca va barder !  



"La vieille qui voulait tuer le Bon Dieu"



Y'a un truc qui tourne pas rond dans la cafetière fêlée de Mémé Cornemuse. Rescapée d'un séjour chez les flics, la vieille a déniché un boulot de concierge dans un immeuble de Péquenots. Pas pour descendre les poubelles, tu penses, mais pour préparer discrètement le casse de la bijouterie du coin. L'assassinats du mari de la voisine - Ginette, fan de Lady Di - risque de compliquer les choses. D'autant que le crime n'est pas ordinaire : on retrouve le zizi de Marcel au frigo, planté dans un camembert. Tu parles d'une planque ! 




"Mémé goes to Hollywood"


Cette fois, Mémé Cornemuse est bien décidée à épouser JCVD, son fantasme absolu. Et rien ne l'arrêtera ! Elle ira jusqu'à voler une baraque à frites pour aller au Havre et embarquer clandestinement sur un cargo, direction les States. Mais avec cette punaise, rien ne se passe jamais comme prévu et elle va flanquer le souk à bord. Un road-movie rocambolesque et savoureux, rehaussé façon vielle bique qui ne doute de rien. Vous avez dit "aware" ? 






"Maboul Kitchen"



Avec l'aide de quelques zinzins triés sur le volet, Mémé Cornemuse s'envole vers son rêve : ouvrir un palace à Saint-sur-Fion. Après avoir épousé le proprio, un veux solitaire rencontré à l'asile, elle passe son voyage de noces à Etretat pour le charme des falaises. Une fois veuve et héritière, à la tête du domaine avec une équipe de pétés du bulbe et un cuisinier maboule, la vieille monte une arnaque pour financer les travaux de la baraque en ruine. Sa stratégie pour plumer les gens ? Une vierge qui s'illumine et attire la foule criant au miracle. Lourdes peut aller se rhabiller. Le miracle qu'elle vise, elle, c'est de rassembler assez de fric pour se payer un relooking à faire pâlir Pamela Anderson. Son but, inexorable : reconquérir Jean-Claude Van Damme. Mais ça pourrait bien virer au boxon et à l'Auberge Rouge...




Et la bonne nouvelle, c'est que vous pouvez trouver tous ces petits bijoux dans n'importe quelle librairie.

BONNE LECTURE
en compagnie de MEME CORNEMUSE !




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Tous les textes, nouvelles, articles, chroniques, photos et guides sont la propriété du blog "Les chApitres de sOnia".
Tous ces écrits et photos sont le fruit d'un long travail, c'est pourquoi je vous demanderai de ne pas les copier ni de les diffuser sans mon accord préalable.